Archives de Tag: graffiti

De l’énergie avec Smash 137 à la Galerie Celal

PARIS 1er. 18 HEURES.

Chemise à carreaux et jean : c’est avec simplicité et discrétion que l’artiste suisse, Smash 137, était présent ce soir, à la Galerie Celal, pour le vernissage de son exposition « Grow up ! ».

« Grandis un peu », c’est un clin d’œil à la phrase souvent prononcée par les proches de l’artiste : parents, femmes qu’il a aimées, amis… lorsqu’il partait avec ses bombes de peintures et son sac à dos sur l’épaule, pour peindre. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des chefs de file du mouvement graffiti.

C’est en 1990 que Smash 137 fait ses premiers pas dans le graffiti avec ses bombes de peintures. Son nom d’artiste devient sa signature. Sa signature devient des autoportraits. Il a même exposé, en 1997, au musée des Beaux-Arts de Bâle, sa ville natale… avant de conquérir, pendant les années 2000, galeries et musées d’Australie, des États-Unis, du Mexique, de l’Allemagne et de France.

Dès 17 heures, le trottoir de la rue Saint-Honoré était pris d’assaut par une trentaine de personnes. Des fidèles. Et des admirateurs. Ils étaient au rendez-vous bien avant l’heure : l’artiste offrait aux 50 premiers arrivés, l’une de ses sérigraphies, numérotée et signée en bas à droite de l’oeuvre. Dans cette galerie aux murs en pierre blanche, une vingtaine de toiles étaient à découvrir. Smash 137 joue avec les pigments, en composant ses toiles avec des couleurs chaudes ou froides. Il s’amuse avec les courbes, apportant une touche musicale… et laisse apparaître ses coups de pinceaux. On y devine à quel moment il a utilisé la peinture aérosol, l’acrylique ou l’encre. Pris dans une sorte de tourbillon, de sphère infernale, les visiteurs se laissent très vite emporter dans son univers. Il travaille la lettre, la calligraphie. Et ses œuvres sont véritablement marquées par le graphisme. Les couleurs utilisées sont vives, éclatantes. Comme des faisceaux de lumière. Une belle énergie se dégage de ses « coups de crayons ».
A découvrir jusqu’au 19 novembre.

Galerie Celal, 45 rue Saint-Honoré. Ouverte du mardi au samedi de 14 à 18 heures.

Merci à Sifat pour cette belle découverte.

Tagué , , , ,