Ai Weiwei, numéro 1 du classement ArtReview

Chaque année en novembre, le magazine britannique ArtReview  publie une liste des personnalités les plus puissantes dans le monde de l’art.  Les participants sont classés selon leur influence sur la production d’art d’un point de vue international, le poids financier et l’activité dans les 12 mois précédents.

Collectionneurs, galeristes, conservateurs… sont aussi concernés, comme le prouve la présence de Glenn Lowry, directeur du Musée d’art moderne de New York (MoMA). C’est à l’artiste dissident chinois Ai Weiwei que revient la première place du classement, devant des artistes comme Cindy Sherman (7e), Takashi Murakami (47e), Anish Kapoor (50e), Damien Hirst (64e) ou encore Jeff Koons (66e).

Ai Weiwei, triptyque, « Lâcher un vase de la dynastie Han » (1995).

Selon l’AFP, pour le rédacteur en chef de la revue, Mark Rappolt, Ai Weiwei « a rappelé au monde de l’art son important rôle politique, comme facteur de protestation, hors du domaine parfois fermé sur lui-même des galeries et des musées […]. Son activisme a rappelé comment l’art peut atteindre une plus large audience et se connecter au monde réel ».

Ai Weiwei est le concepteur du célèbre stade olympique des Jeux olympiques de 2008. Son art est engagé. Sa cible ? L’autorité et la dictature chinoise en particulier. Fin juin, il a été libéré de prison après 81 jours de détention pour « fraude fiscale », mais reste toujours « sous surveillance ».

Toute la liste ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :